Revivez les rencontres de la semaine !

Semaine riche en échanges pour « Malakoff et moi » ! Trois rencontres publiques se sont déroulées successivement à l’Université Paris Descartes (mardi 10 mai), à la Salle du Rex de l’EMC (jeudi 12 mai) et aux Restos du Coeur (vendredi 13 mai).

Retrouvez en images quelques moments de cette deuxième semaine d’écoute et de dialogue entre la municipalité, les habitants et les acteurs économiques de la ville.

Malakoff et moi - 10 mai
Salle comble à l’Université Paris Descartes. Mardi, plusieurs participants ont souligné qu’ils venaient dans ce lieu pour la première fois !

Pour cette première soirée « Malakoff et moi », près de 120 personnes sont venues s’exprimer sur leur vision de la ville et leur cadre de vie. Beaucoup ont ainsi affirmé un besoin de mieux vivre ensemble.

Deux jours plus tard, c’était à la Salle du Rex de l’EMC, un ancien cinéma de la ville, d’accueillir les Malakoffiots.

Rencontre du 12-05 _ projection du film-enquête
Dans cette ancienne salle de cinéma, les conditions étaient réunies pour visionner le film-enquête « Malakoff et moi » réalisé auprès de 78 habitants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rencontre du 12-05 (1)
« Je suis Malakoffiot depuis un an seulement, j’ai été surpris par le dynamisme de cette petite ville au bord de Paris » , raconte un étudiant de l’EMC, qui a été l’un des premiers à prendre la parole ce jeudi 12 mai.
Rencontre 12-05 - prise de parole
Marie-Paule, jeune retraitée : « Les bons restaurants ont été remplacés par des banques et des assurances… Je trouve ça d’un cynisme. »
13219672_10153560473047091_1443477036_n
« Je n’ai pas d’avis tranché sur l’arrivée des ‘bobos’ à Malakoff, mais il ne faut pas que les Parisiens ne viennent s’installer ici QUE pour le prix du foncier », prévient Romain, 38 ans.

L’arrivée de nouvelles populations sur Malakoff, l’activité économique et l’attrait de la ville, en comparaison à Montrouge, Vanves ou Issy-les-Moulineaux, ont été quelques-uns des sujets abordés au cours de cette rencontre du jeudi 12 mai.

Dès le lendemain, les habitants étaient invités dans les locaux des Restos du Coeur : plus de 110 personnes ont répondu présent !

Rencontre 13-05 _ plus de 110 personnes présentes
Toutes les chaises disponibles dans les locaux ont été réquisitionnées pour permettre de prendre la parole dans de bonnes conditions !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rencontre 13-05 - mot d'introduction de Jacqueline Belhomme

Jacqueline Belhomme, Maire de Malakoff, a rappelé en introduction le sens de cette démarche  :  « Je pense que c’est toujours utile de donner la parole aux gens, il n’y a pas de parole anecdotique. »

Rencontre 13-05 _ première intervention en salle
« Il faut que la Ville de Malakoff aide les étudiants à entrer dans la vie active », plaide Hannane.
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (2)
« Est-ce que le marché de Malakoff n’empêche pas les autres commerces de se développer ? », se demande une coiffeuse du centre-ville.
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (3)(2)
« Ce n’est pas facile de ne pas être aspiré par Paris quand on est à Malakoff », constate un autre habitant.
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (3)
« Il faut aussi accompagner les personnes qui ont du mal à s’exprimer, les personnes en situation de handicap. »
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (4)
« J’étais déjà venu à la première rencontre au Chistera et ce soir encore, je trouve les gens très inquiets… Il ne faut pas tout voir négativement. »
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (5)
« Moi, j’ai vécu dans plusieurs quartiers de Malakoff. Ils ont tous leur identité, ils sont tous différents, au Nord et au Sud. »
Rencontre 13-05 _ dernières interventions
« Il n’y a pas de bibliothèque dans le Sud de Malakoff. Avant, il y avait le bibliobus mais il a été supprimé. L’accès à la culture doit se faire dans toute la ville et pas que dans le centre. »
Rencontre 13-05 _ intervention en salle (6)
Alain Dolium, co-fondateur de l’UDI et Malakoffiot, estime qu’un des enjeux pour le futur de la ville est de « former les habitants au numérique« , estimant que « 2/3 des employés vont être impactés par la disparition ou l’évolution de leur profession du fait du numérique. »

Les interventions ci-dessus n’ont pas vocation à résumer l’ensemble des échanges et à être exhaustives.

Vous souhaitez vous-même prendre la parole et écouter ce que les autres ont à dire ? Le meilleur moyen est de venir participer aux prochaines rencontres « Malakoff et moi » !

Les rendez-vous des deux prochaines semaines (à 20h) :

  • Jeudi 19 mai à la Maison des Arts, 105 avenue du 12 février 1934
  • Vendredi 20 mai à CASACO (espace de coworking), 6 avenue Jean Jaurès
  • Lundi 23 mai à la Salle familiale Henri-Barbusse, 37 Rue du Général Malleret-Joinville
  • Mardi 24 mai à Le Magasin / Cie Vagabond (Salle de spectacle), 144 Avenue Pierre Brossolette
  • Jeudi 26 mai à La Fabrique des Arts, 21ter Boulevard Stalingrad

Venez nombreux !

Publicités